Le forgeron gentilhomme

Le forgeron gentilhomme

Sommaire

Chaque saison, j’offre aux membres de la Confrérie des Aventuriers (les personnes inscrites dans la liste de diffusion), une ressource JdR générique et digitale pour les jeux de rôles de type médiéval fantastique. Le plus souvent c’est un extrait jouable d’une ressource plus complète que l’on peut retrouver dans la boutique. Il se trouve que pour le printemps, je suis considérablement en retard. Afin de ne pas abandonner les aventuriers, j’ai imaginé une ressource intermédiaire à leur proposer pour les faire patienter : « Le forgeron gentilhomme« .

Le plan de l’atelier du forgeron et de sa demeure

L’objectif était ici de prévoir quelque chose d’intéressant et de suffisamment rapide à concevoir pour ne pas trop repousser la sortie de la ressource prévue pour le printemps. « Le forgeron gentilhomme » est composé d’un fichier PDF d’introduction, d’un plan HD et de 13 vues 3D immersives pour plonger vos joueurs au cœur de l’aventure. Il y a 2 bâtiments et 13 pièces au total, avec du mobilier, des objets et des détails, ainsi que l’environnement naturel proche. Le plan est en 3D et la HD permet de zoomer pour profiter de tous les détails. Si vous utilisez une application de gestion de partie de jeux de rôles qui gère le brouillard de guerre, vous pourrez laisser les personnages se promener dans les bâtiments.

Atelier du forgeron
L’atelier du forgeron avec la forge

Des références historiques

Je crée exclusivement des ressources pour les jeux de rôles de type médiéval fantastique. Lorsque j’écris, je m’efforce de toujours respecter une certaine cohérence historique. Je me documente et je m’intéresse à des thèmes qui peuvent parfois paraitre farfelus. En réalité, je me pose pas mal de questions et quand je ne connais pas la réponse ou que j’ai besoin de précisions, je me documente. Ca me permet d’apporter des détails dans les descriptions, les manières de présenter certaines choses ou de les faire fonctionner.

Dernièrement, je me suis documenté sur l’histoire de la brouette. Elle semble avoir été inventée en Chine il y a près de 2000 ans et ne serait apparue en Europe que 1000 ans plus tard… Il se trouve donc que le première moitié du moyen-âge dans nos contrées n’a pas connu l’utilisation de cet outil. Même chose pour le verre artisanal. Si la matière est connue depuis la préhistoire avec l’obsidienne, on ne travaille le verre pour fabriquer des objets que depuis 5000 ans environ. En Europe, seule la fin du moyen-âge a connu l’utilisation artisanale du verre pour des objets du quotidien, des bouteilles et des vitres.

Le moyen-âge à duré près de 1000 ans et on se saurait dire avec exactitude à quelle période se déroulent les différents jeux que l’on connait. Par ailleurs la dimension fantastique ajoute encore une bonne dose d’inconnu. Par conséquent, j’essaye toujours de respecter une certaine cohérence historique en admettant que tout ce qui fut vrai au moyen-âge , quelque soit la période est correct et utilisable dans mes ressources.

Je trouve que m’intéresser à ses détails rend les aventures plus réalistes, même si l’on peut ajouter des créatures fantastiques et de la magie. Ca ancre l’histoire dans la réalité et permet aux joueurs de peut être mieux s’immerger, l’effort d’imagination étant plutôt concentré sur la partie fantastique que sur la partie réaliste.

Maison du forgeron
Plan 3D de la demeure du forgeron

Forgeron gentilhomme, c’est presque un oxymore

Au moyen-âge les métiers manuels comme celui de forgeron étaient réservés aux petites gens. Il était mal vu pour un noble de s’abaisser à une telle besogne. Question de position sociale, mais aussi de pénibilité. Pourquoi se fatiguer physiquement, voire s’abimer la santé quand on peut se contenter de vivre de ses rentes ou gérer tranquillement une activité commerciale ? Les nobles pouvaient être à l’origine d’entreprises commerciales qu’ils géraient de loin grâce à l’emploi d’un administrateur. En de rares occasions, des artisans de grand talent pouvaient être anoblis. Il était donc admis que des nobles pouvaient exercer un métier artisanal dans certaines conditions.

Initialement, un gentilhomme désigne un homme noble de naissance. C’est le cas de notre ami Ohrémun (le forgeron de la ressource). Il fait partie de la petite noblesse, c’est-à-dire qu’il est issu d’une famille anoblie depuis trois ou quatre générations. Dans ces conditions, vous comprenez en quoi les termes forgeron et gentilhomme sont opposés par nature. Et voici comment des détails historiques contribuent à donner un intérêt à cette ressource. Car sachant cela, et avec le texte d’introduction en PDF, vous pouvez inventer une histoire autour du personnage ou de son activité, qui viendra parfaitement s’intégrer à votre prochain scénario.

Recevez dès maintenant les plans 3D du « relais du pont »

En vous inscrivant gratuitement, je vous offre un extrait jouable du « Relais du Pont » comprenant les plans 3D de la grande salle, des chambres et dortoir et de l’écurie. Chaque trimestre, de nouvelles ressources jouables vous seront offertes.

Accès aux ressources JdR offertes

Lorsque vous devenez membre de la Confrérie des Aventuriers, vous recevez immédiatement l’extrait jouable « Le Relais du Pont« . C’est une auberge à deux niveaux avec des écuries. Elle est constituée de plusieurs plans et vues 3D immersives ainsi qu’une description du personnel. Ensuite, vous recevez une nouvelle ressource chaque saison avec parfois des ressources supplémentaires. Il s’agit principalement de lieux prêts à jouer, plans, dessins, fiches biographiques de personnages, etc. De quoi agrémenter vos parties de JdR lorsque vous manquez de temps ou d’inspiration, ou que vous avez tout simplement envie de ressources extérieures. Tout ceci est digital et générique, c’est-à-dire adaptable à tous les jeux de type médiéval fantastique. Vous continuez à utiliser vos règles habituelles. Ce sont des briques qui s’ajoutent à vos aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :