›› jeudi 31 janvier 2008

Lychen, le petit monstre vert

Lychen le gentil monstre vert
Dessin © Stéphane Lalevée- Tout droit réservé

Aujourd'hui, je vous invite à découvrir le blog de Stéphane Lalevée qui a donné vie à Lychen, le gentil petit monstre vert. Des dizaines de pages de mini strips vous attendent, toujours avec la même pointe d'humour bien trouvée. Un personnage adorable et un travail impressionnant ponctué de quelques séduisantes pinups.

Vous pourrez aussi retrouver les aventures de Lychen dans les albums collectifs de qui rassemblent les plus belles planches de 30joursdebd aux éditions Makaka.

›› mercredi 30 janvier 2008

AcerB, un dessinateur plein de piquant

Morts-Vivants
Dessin © AcerB - Tout droit réservé

Découvrons aujourd'hui le magnifique travail d'un dessinateur de 26 ans aux styles multiples, j'ai nommé AcerB. Son blog dévoile des travaux d'illustrations employant différentes techniques avec un rendu souvent porté sur le fantastique et l'horreur. Du petit bonhomme marrant à la créature cauchemardesque des ténèbres en passant par la fée enchanteresse, vous passerez un très agréable moment en parcourant les nombreuses pages de ce site.

›› mardi 29 janvier 2008

Un style graphique particulier

Concentration d'énergie
Dessin © Lasth - Tout droit réservé

Comment décrire l'univers de Sylvain Vialla, alias Lasth, jeune stéphanois de 26 ans ? Son style de dessin est très incisif et son monde peuplé de créatures futuristes, de machines et autres monstres étranges. On comprend mieux quand on sait que ses films préférés sont notamment Matrix, Alien, Equilibrium, Robocop... L'ambiance qui se dégage de ses illustrations aussi bien que de ses planches est souvent celle d'une guerre, d'un conflit, d'un combat et laisse parfois une légère sensation de malaise.

Ces planches qui ne comportent pas de dialogues sont composées de dessins en noir et rouge, ce qui ajoute à l'atmosphère magnifique et pesante. J'ai eu la chance de découvrir le travail de Lasth durant les 24 heures de la bande dessinée. Visitez absolument (son site qui devrait être prochainement mis à jour) et sa galerie d'illustrations, de dessins et de mini strips. C'est à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez enfin poursuivre votre visite sur Moonmotel un blog collectif auquel participe l'auteur. Vous devriez y découvrir quelques travaux plus récents.

›› lundi 28 janvier 2008

Dessins, photos, croquis et peintures

Boite de réglisse
Jeune femme nue
Dessins © SL - Tout droit réservé

Je n'arrivais à choisir entre cette femme nue en noir et blanc et cette boite de réglisse. Cruel dilemme ! Pour ne pas torturer ma conscience, j'ai décidé de publier les deux, n'en déplaise à Séverine, l'auteur de ses deux oeuvres superbes.

Le blog de cette jeune artiste est truffé de croquis (souvent des femmes nues d'ailleurs, ce qui n'est pas pour me déplaire) d'après modèles vivants ou d'après photos, de dessins, d'aquarelles, d'acryliques et de photos. Peu de blabla, beaucoup d'images : simple, efficace. En plus de 2 ans de publications régulières, ce sont des dizaines, voire des centaines d'images qui n'attendent que vous et vos commentaires. On peut d'ailleurs se rendre compte, en suivant la chronologie, de la progression de l'artiste, de l'évolution de la maitrise des techniques.

En cherchant bien, vous trouverez le début d'un projet de bande dessinée d'après une chanson de Mylène Farmer. Nous attendons la suite... et vu la productivité de Séverine, si le projet est toujours d'actualité, il y a fort à parier qu'on en saura plus d'ici peu.

›› dimanche 27 janvier 2008

Exposition Ferrari à Roanne, la suite

Ferrari jauneLa même vue de faceFerrari rouge
Ferrari blancheEn extérieurFile de Ferrari
Photos © Benoit PERCHE - Tout droit réservé

Voici quelques nouvelles photos de l'exposition Ferrari. Ce sont des modèles plus récents que ceux présentés hier.

›› samedi 26 janvier 2008

Exposition Ferrari à Roanne

Vieux modèle de FerrariAncien modèle de FerrariFerrari jaune
Ferrari Testarossa vue 3/4Ferrari Testarossa vue dessusFerrari Testarossa vue derrière
Photos © Benoit PERCHE - Tout droit réservé

Il y a quelques semaines (fin octobre 2007 tout de même) s'est déroulé à Roanne (sous préfecture de la Loire) une exposition Ferrari que j'ai eu la chance de visiter. J'ai pris quelques photos avec mon petit appareil numérique sans prétention et j'avais prévu de publier un billet à ce sujet. Par manque de temps, celui-ci n'avait jamais vu le jour. Comme j'ai encore les photos et qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire... voici quelques photos. Cliquez simplement sur les vignettes pour les agrandir.

Ne jugez ni la qualité des photos, ni les cadrages... il faudrait vraiment que j'achète un appareil digne de ce nom et que je prenne des cours. En attendant, faites plaisir à vos yeux. Je commence par les anciens modèles. Les modèles plus récents feront l'objet d'un autre billet.

›› vendredi 25 janvier 2008

10 pin up par Miguel

Fox Lady
Dessin © Miguel - Tout droit réservé

Ca va certainement être très dur, mais, avant de vous jeter sur les dessins sexy de femmes dénudées dont vous trouverez le lien juste en dessous (si si, cherchez bien), je vous propose de découvrir qui est Miguel. Attention, ceux qui trichent seront privés de dessert.

Miguel est dessinateur de bande dessinées et il ne manque pas d'expérience, puisqu'il a déjà signé 5 albums. Sa première série s'appelle "Sam Lawry" dont il a réalisé les deux tomes du premier cycle avec Hervé Richez au scénario. Sa deuxième série s'appelle "Le Messager", elle comporte pour l'instant 3 tomes, toujours scénarisés par Hervé Richez.

Miguel habite dans le Pas-de-Calais. C'est un dessinateur relativement sédentaire (le métier de dessinateur implique, comme nous l'avons vu dans un précédent billet beaucoup de travail et de concentration), c'est notamment pour cette raison qu'il a choisit en mai 2006 de créer son propre blog. Celui-ci devait lui permettre de montrer son travail, de recueillir directement l'avis des lecteurs, d'agrandir son cercle de contacts. Parmi les derniers dessins publiés, vous trouverez une série de 10 superbes pin up chacune inspirée d'une chanson dédiée à la femme. Allez, maintenant, vous avez le droit de cliquer ici. Cherchez bien sur le blog de l'auteur, vous en trouverez d'autres.

Encore un petit lien pour la route. Découvrez le travail de Miguel en image, avec l'expo Bulle d'Air qui lui est consacrée.

›› jeudi 24 janvier 2008

La poupée de chiffon

La poupée de chiffon
Dessin © Ko' - Tout droit réservé

Voici les aventures d'une poupée de chiffon qui subit les pires outrages ; electrocutée, aspirée par un cyclone, dévorée par un dragon, guillotinée, pendue, gelée, abattue, écrasée par Godzilla (et j'en passe), pourtant, elle n'a perdu qu'un bouton.

Ce sont un trait épais et des couleurs vives qui caractérisent Ko' lequel met toujours sa poupée en scène dans les pires endroits. Un gros travail de colorisation permet de donner vie à ces illustrations. En parcourant les billets de son blog on se rend compte que l'artiste est un perpétuel insatisfait. Grand bien lui fasse puisque c'est son souci du détail qui lui permet d'obtenir ce genre de résultat.

Cinq galeries située dans la partie gauche du blog de Ko' vous permettront de découvrir l'ensemble de son travail.

Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême

Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême
Dessin © Festival BD Angoulême - Tout droit réservé

Le jour tant attendu par des centaines de dessinateurs et des milliers de fans est enfin arrivé. C'est aujourd'hui que démarre le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême.

Bruno Bellamy a pris le train hier soir pour être présent sur le stand Attakus / Comix Buro à l'occasion de la sortie de son Sketchbook. Vous pourrez retrouver Dav sur le stand Soleil (apportez lui des M&M's, ça lui fera plaisir) avec son deuxième tom de Garnimos. Bien d'autres artistes encore vous attendent, crayon en main pour répondre à vos moindres désirs... ou simplement vous faire une dédicace.

›› mercredi 23 janvier 2008

Les 24 heures de la bande dessinée

Les 24 heures de la bande dessinée
Dessin © Boulet - Tout droit réservé

Plus de 200 dessinateur professionnels, amateurs ou étudiants sont en ce moment même en train de participer aux 24 heures de la bande dessinée. Le concept est simple : chacun doit réaliser 24 planches en 24 heures. La seule contrainte : la planche 12 doit représenter une réunion de famille. En dehors de ça, les artistes ont carte blanche.

Accédez à la liste des participants et découvrez leur progression au fur et à mesure. Fin du concours à 15 heures cette après midi.

›› mardi 22 janvier 2008

Le Sanktuaire prend du retard

Le Sanktuaire, spécialiste des jeux de rôles
Dessin © Benoit PERCHE - Tout droit réservé

C'est un euphémisme que de dire que le développement de la nouvelle version du Sanktuaire a du retard. En octobre 2007, j'ai décidé de revoir entièrement l'interface et le fonctionnement du site spécialisé jeux de rôles afin de le rendre à la fois plus complet et plus performant. Au programme, changement d'hébergement, traduction des pages ASP en PHP, avec par conséquent changement de format de base de données (passage de Microsoft Access à MySql). Depuis cette date, le développement n'a que peu avancé.

Un bien beau programme (qui me tiens à coeur), mais qui est malheureusement en stand by à cause d'autres développements plus pressés et surtout commerciaux, parce qu'il faut bien vivre.

Le Sanktuaire, c'est mon tout premier site abouti, qui vit depuis janvier 2000 et qui référence à la fois des sites spécialisés sur les jeux de rôles et de nombreuses ressources (scénarii, aides de jeu, nouvelles, illustrations, etc). Conçu d'abord pour tester mes compétences de jeune développeur, ce site a évolué au fil des années, avec différentes versions, il s'est étoffé, mais, comme beaucoup d'autres sites dans le genre n'a pas été fait pour gagner de l'argent.

Je travaille actuellement sur un projet très intéressant que je serai en mesure de vous présenter dans les prochains jours. Je profite de ce billet pour remercier tous les utilisateurs du Sanktuaire de leur patience. Le site n'est pas abandonné et j'ai bon espoir de le remettre sur pied.

›› lundi 21 janvier 2008

Dav passe à la télé

Hier à midi, comme chaque jour à la même heure était diffusée l'émission de télévision "Attention à la marche", présentée par Jean-Luc Reichmann. Souvent thématique, celle-ci était entièrement consacrée à la bande dessinée, une sorte de mise en bouche, juste avant le début du Festival d'Angoulême (qui commence en fin de semaine). Sur le plateau, plusieurs dessinateurs croquaient quelques scènes en live, pendant que quatre gais lurons (Dav, Coyote, Borrini et Rodrigue) tentaient de répondre avec plus ou moins de sérieux aux questions du présentateur.

Une émission riche en anecdotes avec une finale opposant les "tifs" aux "tondus" (en référence aux coupes de cheveux des artistes). Finalement, ce sont les tondus qui ont remporté la somme de 20 000 €, qu'ils ont offert à l'association Suisse Le Copain, qui éduque des chiens d'assistance pour les personnes handicapées au plan moteur.

Retrouvez un billet à ce sujet dans La Poubelle de Dav, ainsi que le site officiel de l'association Le Copain.

›› dimanche 20 janvier 2008

Impression du Sketchbokk Bellamy

Bruno a publié ce matin un petit reportage photos sur l’impression de son sketchbook. Découvrez toutes les étapes jusqu'à l'impression des planches à destination du façonneur où elles seront pliées, découpées et assemblées pour donner le magnifique livre que vous pourrez vous procurer dés la semaine prochaine à Angoulême.

›› samedi 19 janvier 2008

Découverte Princesse Ficelle

Princesse Ficelle
Dessin © Benjamin PERCHE & Marjolaine DUFOUR - Tout droit réservé

Je vous invite aujourd'hui à découvrir ou redécouvrir les tableaux de Princesse Ficelle. La particularité de ces toiles et d'être peintes à 4 mains. Je vous présenterai les artistes dans un prochain billet et ne manquerai pas de publier de nouvelles oeuvres de temps en temps.

›› vendredi 18 janvier 2008

Entrevue avec Ples

Guerrier chinoisJeune fille à l'horlogeGeisha
Dessins © Ples - Tout droit réservé

Benoit : Bonjour Pierre. Nous nous sommes rencontré par hasard au Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, en 2006. Tu venais présenter ton deuxième projet professionnel aux éditeurs, accompagné de ton scénariste. J'ai pu découvrir quelques planches et j'ai tout de suite accroché. Ce projet n'a malheureusement pas été financé, mais depuis, je suis ton travail avec le plus grand intérêt, notamment par l'intermédiaire de ton blog. Pourrais tu nous en dire plus sur ton parcours ? Tout d'abord, quelle formation as tu reçu ?

Ples : Haaa bha les voilà les vraies questions...Bonz, je vais essayé d'être sérieux 5 mn, Donc pour faire rapide, j'ai reçu une formation de Graphiste à la base. Cap et Bac pro dessinateur Maquettiste (donc j'ai appris à mettre en valeur un dessin, et les logiciels de publications, Toshop Xpress et illustrator) la Base en gros.
Mais cette formation ne m'allant pas du tout, enfin si, mais trop de mauvaises expériences dans le métier, m'ont fait dire que ce serait bien si je pouvais trouver autre chose.

A ce moment là, je termine mes études, et décide de me prendre une petite année pour explorer la BD que j'aimais beaucoup, mais j'en avais pas encore l'envie d'en vivre. C'était encore qu'un hobby...

Benoit : On de devient pas dessinateur par hasard. L'univers de la bande dessinée fait rêver de nombreux artistes, mais il y a peu d'élus. Peux tu nous expliquer d'où te viens cette passion et ce qui t'a poussé à te lancer ?

Ples : Nan effectivement, je n'ai pas décidé par hasard de vouloir en faire mon métier. En fait, j'ai commencé à dessiné en voyant mon frère faire. Je trouvais ça rigolo de faire bouger et de pouvoir raconter des histoires de cette manière là... Du coup les années ont passé... Puis j'ai rencontré les gars du Rhinolophe Mag... Des gars très gentils aux premiers abords, mais qui m'ont fait subir les pires outrages... j'en garde encore les séquelles... Bref, on peut dire que c'est cette rencontre qui a fait qu'au jour d'aujourd'hui, je me suis dis que je voulais en faire mon métier !

Benoit : Tu es à la recherche d'un éditeur. Ton travail a déjà été publié notamment dans le Rhinolophe, un fanzine qui rassemble de nombreux artistes. As-tu participé à d'autres projets ?

Ples : Vuiii amis editeur, où que tu sois, je te recherche ! huhu

Hum pardon. Et bien heu, nan je n'ai pas participé à d'autre fanzine, enfin si Brin d'herbe était le premier, mais après avoir rencontré le Rhino, non... J'ai participé à pleins d'autres projets de BD, mais pas de fanzine. ^^

Benoit : Sans dévoiler tous les secrets de ton projet en cours pourrais tu nous donner quelques infos ? De quel style d'histoire s'agit-t-il, avec qui travailles-tu, ou en êtes-vous exactement, quand pensez vous pouvoir présenter votre oeuvre ?

Ples : Ho bhé oui je peux... Enfin je crois (haha) nan je peux bien sûr. Le type d'histoire, c'est de la SF mélangé à un peu d'heroix fantasy (j'en entends faire whouhouuu) L'histoire en elle même je la garde encore un peu pour moi, car j'en parlerai mal... j'ai pas bossé le speech encore hihi, mais dès qu'il est prêt je vous tiendrais au courant.

Benoit : As tu un scoop pour les lecteurs de Book Ben, en rapport avec l'un de tes projets passé ou futur ?

Ples : un scoop... un scoop... hum nan désolé je vois pas trop ou alors, comme dans où est Charlie, je me cache dans les pages de toutes mes histoires... saurez vous me retrouver ^^ si oui, je ferais une dédicace couleurs hahaha ^^

Benoit : Pour terminer, pourrais tu nous dire quelques mots sur toi, ce que tu fais, ce que tu aime en dehors de la bande dessinée ?

Ples : Sur moi, je n'ai pas grand chose à dire de plus. Ce que je fais, et bien à part passer mon temps à dessiner, faire des trucs idiots avec les copains, comme des trucages vidéos, jouer au Poker, et heu jouer aux jeux vidéos aussi héhéhé. Bref tout ce que fais en gros un adolescent mais avec plus de poils... Encore que, j'ai une pilosité qui n'est pas des plus développée hahaha...

Enfin voilà quoi
Si tu es une jeune fille, que tu habites pas loin de Cholet, tu peux passer à l'atelier des Zaeros, là bas y a tout ce qu'il faut ^^ (et on saura t'accueillir hihi)

Benoit : Merci pour toutes ces informations. J'espère sincèrement avoir la possibilité de lire ton histoire rapidement.
J'invite tout le monde à découvrir ton blog "le Petit Carnet". Je sais que des éditeurs passent ici de temps en temps, je les invite donc, plus encore que quiconque à visiter ton blog et à se rendre compte de ton talent.

Ples : Vouai SVP éditeurs, aidez moi ! ^^

›› jeudi 17 janvier 2008

Présentation de ples

Guerrier chinoisJeune fille à l'horlogeGeisha
Dessins © Ples - Tout droit réservé

Véritable nom : Pierre Leissler
Statut légal : A la recherche d'un éditeur
Profession : Dessinateur de bandes dessinées
Lieu de naissance : Guérande, 44
Situation de famille : Heu je crois que j'en ai pas vraiment, mais, on va dire célibataire hein (mesdames je suis ouvert à toute proposition)
Groupe d'appartenance : Le rhinolophe Mag
Base d'opération : Pays de Loire
Première apparition : Ma première apparition, hum je crois pas me tromper en disant que j'ai publié mes premiers dessins dans un fanzine qui s'appelait "Brin d'Herbe" Fanzine "Herblinois" St herblain à coté de Nantes. C'est ici que j'ai pu y rencontrer des auteurs comme Stéphane Heurteau ("Itinireve d'un gentil homme d'infortune")
Origines : Mes origines, et bien alors là... Par ou commencer... Je sais pas trop. Je dirais que j'ai commencé la BD en reprenant Dragon Ball Z... Vui comme si il n'y avait pas suffisamment de méchants dans cette série, j'en ai rajouté quelques uns. C'est là que tout à vraiment commencé.
Taille : Haha petit curieux va ! 1.76 mon capitaine
Poids : Rhooooooooooo bha dis donc vous êtes vraiment très curieux, c'est vraiment une interview pour de la BD ? C'est pas plutôt pour me trouver une jolie jeune fille hihi... 80
Yeux : Pinaise, j'ai l'impression de remplir un formulaire de forum de rencontre :D. Marron vert
Cheveux : Brun
Degré de force : Ples possède la force d'un homme de son âge, de sa taille et de sa constitution qui ne pratique pas d'exercice physique.
C'est faux ça Missier ! Hahaha, je soulève un Dav très facilement ! ^-^
Nan pour être sérieux 5 Mn je dirais que je pratique de temps en temps un peu de sport, parce que il faut bien ^^ Mais sinon très peu.
Pouvoirs : J'ai le Pouvoiiiiirr tel musclor dans les maitres de l'univers... Comment ça je m'égare ?... Hum ho bhé on va dire que je me sers principalement de mon outils informatique pour faire mes couleurs.
Armes et équipement : Ples possède l'équipement classique d'un dessinateur de bande dessinés. Mon arme favorite est le Criterium 0.5 d'une couleur Bleu, d'une gomme Blanche qui efface mes bêtises, et même de papier canson ! Un scanner, un simple canon A4 et une palette graphique Wacom (parce que je le vaux bien me permettent de numériser et retoucher mon travail à volonté.
Je suis accompagné par mon fidèle Amd 64*2 sur une selle de 3 Go de ram (oui madame rien que ça ! et j'en veux encore plus !)

Le blog de Ples - Le Petit Carnet

›› mercredi 16 janvier 2008

Les dessinateurs sont-ils des saltimbanques ?

Il y a quelques jours à peine, Ood Serrière déclarait ces quelques mots au quotidien DNA (Dernières Nouvelles d'Alsace), pour faire part des difficultés qu'elle pouvait rencontrer en tant que jeune illustratrice.

"C'est pas forcément très bien vu. On passe pour un saltimbanque : il faut convaincre que ça peut être un métier."

Certaines personnes ont tendance à penser qu'il suffit de savoir tenir un crayon pour faire des bandes dessinées et ne se rendent pas compte de ce que cela implique. Voici une recette simple : Mélangez une pincée de talent, une poignée de patience, une once d'imagination. Faites cuir à feu doux pendant plusieurs années et vous obtiendrez un dessinateur prêt à débuter une carrière.

Bruno Bellamy me disait dernièrement que le talent n'était qu'une petite partie du succès et que l'on ne réussit vraiment que ce à quoi on accorde du temps, de l'attention et de l'énergie. Nous sommes tous différents et certaines choses sont plus simples à réaliser pour certains que pour d'autres, mais le maitre mot reste "travail". Je crois que cette règle s'applique quelque soit le domaine et quelque soit la proportion de talent que l'on possède.

Un dessinateur est toujours occupé. Lorsqu'il n'a pas d'album en préparation, il dessine quand même, pour s'améliorer ou parce qu'il a des idées. Il est plein d'imagination et rempli d'une passion dévorante. Je sais que quelques dessinateurs passent par ici de temps en temps. Je sais aussi qu'ils sont tous très occupés à travailler sur de nouveaux albums, ou sur divers projets. Je leur propose (sauf si le temps leur manque) de nous faire part de leur témoignage. Voici les questions que je leur pose :

  • Au delà de la passion, l'activité de dessinateur est-elle un véritable métier ?
  • Est-ce que ça demande du temps et du travail ?
  • Que pensez-vous du talent ?

Faites nous part de vos impressions, la parole est à vous. Ce blog est aussi destiné à l'échange. Et si vous n'êtes pas dessinateur, mais que vous avez un avis sur la question, quel qu'il soit, n'hésitez pas à l'exprimer.

›› mardi 15 janvier 2008

Le monde féérique d'Ood

Le monde féérique d'Ood
Dessin © Ood Serrière - Tout droit réservé

Ce sont les féés, les dragons, les elfes et autres créatures merveilleuses qui peuplent l'univers d'Ood Serrière, pour le plus grand plaisir des "grands" (comme moi) et des petits. Pour apprécier son travail, il faut avoir gardé une âme d'enfant, aimer rêver.

Depuis un an, Aude s'adonne exclusivement à sa passion du dessin, malgré les difficultés que cela représente et ce n'est pas pour nous déplaire. Après avoir participé à plusieurs festivals de bandes dessinées et collaboré au projet "Fées et Dragons" (portfolio rassemblent plusieurs artistes), elle enchaine sur la création d'une pochette d'album musical pour enfants. En outre, elle prépare des illustrations pour le jeu en ligne Dragonea (élevage virtuel de dragons, en cours de développement) et s'apprête à présenter les premières planches d'un projet de bande dessinée aux éditeurs.

Un début de carrière sur les chapeaux de roues pour cette douce Nymphe de 26 ans.

›› lundi 14 janvier 2008

Superpepette, petit bout d'héroïne

Superpepette, dévoreuses de Soldes
Dessin © Olivier Bauza - Tout droit réservé

Armée de supers pouvoirs, d'une cape et d'un masque violets, d'une carte bleue et d'une forte poitrine, Superpepette combat le crime, sans oublier de faire quelque poses shopping en quête de soldes pour pouvoir dévaliser les magasins. Ainsi va la vie de ce petit personnage amusant. Un petit régal à lire sans modération.

Olivier Bauza, le créateur de ce drôle de petit personnage a participé en tant que dessinateur à l'élaboration d'un album relatant la vie de Paul Cézanne, célèbre peintre de la fin du 19ème siècle. Après la création d'un jeu pour Lanfeust Mag, on a pu voir Superpépette dans Spirou. Gageons que la petite héroïne devraient apparaitre prochainement dans d'autres magazines. Affaire à suivre...

›› dimanche 13 janvier 2008

Un artiste condamné par la loi pour sa caricature

En février 2007, Placid s'est vu condamné à 500 € d'amende pour "injure publique envers une administration" avec une caricature qu'il avait dessinée pour la couverture du livre "Vos papiers : Que faire face à la police" en 2001. L'éditeur fut aussi condamné à 800 € pour complicité et enfin l'auteur de la préface s'est vu condamné à son tour à 1000 € d'amende pour une phrase diffamatoire.

Je ne me ferais pas ici le relais de cette caricature ni des textes diffamatoires, je vous invite plutôt à visiter le blog de Placid pour connaitre tous les détails de l'affaire. L'artiste est soutenu par des dizaines d'autres dessinateurs, avec une liste impressionnante de dessins et autres caricatures.

›› samedi 12 janvier 2008

Mike Mignola avant Hellboy

L'odyssée CosmiqueHellboyL'homme à tête de vis
Dessins © Mike Mignola & Marvel - Tout droit réservé

Le trait de Mike Mignola est simple, efficace, on peut s'en rendre compte notamment sur la série des "Hellboy" qui a entre autre donné naissance à un film du même nom. En effet le dessinateur / scénariste arrive à donner vie à un personnage et à planter un décor avec des lignes simples en jouant avec les clair-obscurs et les contrastes, mais il n'en a pas toujours été ainsi.

J'ai eu la chance de participer à l'une de ses conférences à Angoulême en 2006 où il nous présentait un petit historique de sa carrière, accompagné de quelques explications sur son style. Mike à débuté chez Marvel Comics comme un très grand nombre de dessinateurs américains, d'abord comme encreur, puis comme dessinateur, avec des séries comme "Warlock", "Batman", "Rocket Racoon", "Hulk" et "Marvel Fanfare". Ses lignes étaient alors bien plus complexes avec des personnages très détaillés, des héros aux muscles puissants et saillants qui sont en quelque sorte la marque de fabrique de Marvel.

C'est dans les années 90 qu'il décide de rechercher un style plus rapide et plus efficace. Il simplifie les lignes à l'extrême changeant totalement de style. L'esthétique n'est plus du tout la même qu'à ses débuts.

Après avoir été character design du dessin animé "Atlantide" pour Walt Disney, dans lequel on retrouve un peu de son style assez anguleux, puis avoir suivit l'adaptation cinématographique de son héros cornu, Mike devrait suivre la réalisation du deuxième épisode de Hellboy sur grand écran, dont la sortie serait prévu pour 2008. Enfin, n'oublions pas sa toute prochaine parution chez Delcourt le 6 février 2008 avec "L'homme à tête de vis", un recueil complètement déjanté.

›› vendredi 11 janvier 2008

Gabriele Dell'Otto, l'artiste qui donne une âme aux héros

The Marvel Art Of Gariele Dell'Otto
Dessin © Gabriele Dell'Otto (Marvel) - Tout droit réservé

Continuons dans la série comics avec la découverte du magnifique site d'un dessinateur italien très talentueux, Gabriele Dell'Otto. Un dédale de couloirs et de pièces vous permettent de découvrir dans un décor surréaliste une partie des oeuvres de l'auteur parmi lesquelles Wolverine, Hulk et Spider man. Mieux qu'un long discours, une visite des lieux s'impose.

Pour les fans, sachez que Panini Comics a distribué en 2006 un ouvrage nommé "The Marvel Art of Gabriele Dell'Otto", divisé en 6 chapitres, où le dessinateur présente des recherches au crayon sur les personnages, le travail sur la lumière, la mise en couleur, quatre magnifiques posters, une galerie de personnages et sa méthode de travail.

Ce livre est actuellement indisponible, mais il est sans doute possible de le trouver sur Internet, notamment sur les sites de vente d'occasion. Voici un aperçu de ce que vous pourrez trouver à l'intérieur.

›› jeudi 10 janvier 2008

La mort de Captain America

La mort de Captain AmericaLa mort de Captain America
Dessins © Michael Turner & Steve McNiven (Marvel) - Tout droit réservé

La saga Civil War de Marvel se termine mal, très mal même, avec la mort de Captain America, symbole incontesté pendant plus de 60 ans du patriotisme américain. Ce héros incarnait à la fois la force et la droiture d'une idéologie de liberté. Aux USA, la saga s'est terminée il y a plusieurs mois déjà, le numéro où l'on voit Captain America abattu par un sniper s'est vendu en très grande quantité. C'est le volume qui marque un tournant capital dans l'univers Marvel.

Souvenons nous cependant que Captain America avait déjà disparu brièvement et qu'il avait été retrouvé congelé dans un bloc de glace avant de revenir à la vie. D'autres héros sont morts pour mieux ressusciter ensuite, on peut donc se demander si Cap' est vraiment mort ou si un scénariste trouvera un moyen de le faire revenir, plus puissant encore ? Pour l'instant, cet épisode semble marquer définitivement la fin de l'aventure pour notre héros légendaire.

Résumé : Lorsque le gouvernement américain promulgue la loi "Super-Human Registration Act" pour obliger tous les êtres dotés de pouvoirs surhumains à dévoiler leur identité secrète, Captain America devient le leader des rebelles. Aidé par Nick Fury, ancien directeur du SHIELD, il lutte contre l'état et les héros "enregistrés" qui le considèrent désormais comme un terroriste.

Après une lutte acharnée, Captain America finit par se rendre, jugeant que suffisamment de sang à déjà coulé. C'est au moment ou il doit entrer dans le tribunal pour être jugé qu'il est abattu par un sniper qu'il avait pourtant repéré. Il ne tente toutefois pas de se protéger et reçoit une balle de plein fouet qui le terrasse.

›› mercredi 9 janvier 2008

L'identité secrète de Spider Man révélée

Spider Man révèle son identité secrète
Dessin © Steve McNiven (Marvel) - Tout droit réservé

C'était l'un des secrets les mieux gardés de l'univers Marvel, l'identité de celui qui se cachait sous le masque rouge de Spider Man était inconnue du public et surtout des super vilains. Peter Parker a toujours lutté pour garder son identité secrète afin de protéger ses amis et sa famille des représailles de ses nombreux ennemis.

Je vous l'ai dit hier, Civil War est à l'origine de nombreux bouleversements et celui-ci n'est pas des moindres. Si vous n'avez pas encore lu cette saga, vous n'êtes pas au bout de vos surprises. Je vous réserve le pire pour la fin... Si vous souhaitez en apprendre plus sur l'histoire globale, je vous invite à lire l'article Civil War Marvel de Wikipedia qui en fait un excellent résumé ou mieux encore, vous procurer tous les volumes (certains sont encore disponibles au tarif normal).

Paradoxalement, Spider Man fait partie des tout premiers héros à révéler son identité secrète, en même temps que Tony Stark alias Iron Man. Peter regrette presque aussitôt son geste qui s'avère, comme il l'avait craint toute sa vie, dangereux pour sa famille.

›› mardi 8 janvier 2008

Les supers héros se font la guerre

Civil War 3 édition variantCivil War 3 édition variantCivil War 6 édition variant
Dessins © Michael Turner (Marvel) - Tout droit réservé

L'univers Marvel est en ébullition avec cette saga composée de 7 épisodes. L'histoire touche tous les super héros, ainsi que les super vilains et se retrouve donc en toile de fond dans plusieurs séries régulières. Cet évènement produit des altérations considérables au sein des équipes en place. Un petit bijoux à lire absolument.

Au dessin, l'excellent Steve McNiven, avec un trait efficace et précis, sur un scénario de Mark Millar. Un couple artistique détonnant !

La saga est désormais terminée, avec une issue tragique dont je vous parlerai cette semaine et certains numéros sont très difficile à trouver (en VO et en VF) y compris dans les librairies spécialisées. La série possède deux types de couvertures, les couvertures classiques et les couvertures alternatives (ou variant). Les volumes 1 et 2 sont limités à 2000 exemplaires, les volumes 3 à 7 sont limités à 5000. Chacun se vend déjà sur le net à prix d'or (jusqu'à 5 fois le prix indiqué sur la couverture mais les prix pourraient bien encore augmenter) quand on arrive à les trouver.

Vous l'aurez compris, c'est une série collector qu'il ne faut pas louper, tant pour l'aspect édition limité qui ajoute à sa valeur, que pour le dessin ou le scénario. Civil War donne un bon coup de pied dans la fourmilière des super héros. Qu'en sera-t-il de l'après guerre ?

›› lundi 7 janvier 2008

Bonne année à tous

Oh, quel titre original ! Et bien oui, vous avez eu droit au traditionnel "Joyeux Noël" sur tous les sites que vous avez fréquenté durant ces dernières semaines, attendez vous maintenant à lire des "Bonnes années" un peu partout. Ce sont souvent deux bonne raisons de communiquer pour vendre un maximum. Moi, je n'ai rien à vendre, c'est donc très sincèrement que je vous souhaite tout le bonheur du monde pour cette nouvelle année. Tous mes voeux de santé, car c'est important, mais aussi tous mes voeux de succès, quoi que vous ayez décidé d'entreprendre (tant que vous n'avez pas décidé d'entamer une carrière de tueur en série ou quelque chose du genre...).

Ce blog est dédié notamment à la bande dessinée, je pense donc surtout à tous ces artistes qui méritent d'être connus. Depuis maintenant 12 ans, la production de bande dessinée ne cesse d'augmenter, on peut donc imaginer que ceux qui attendent leur tour ne tarderont pas à voir un éditeur s'intéresser à leur travail.

Nous allons donc repartir pour une année (presque) ininterrompue de billets consacrés à la bande dessinée sous toutes ses formes, aux jeux de rôles et autres segments de l'univers fantastique. Je vais tenter de tenir mes engagements en publiant le maximum d'informations, en espérant que je pourrais tenir le rythme de plusieurs billets par semaine, voire d'un billet par jour.